Beau(f) avec mon maillot

Beau(f) avec mon maillot

Autrefois perçu comme un accoutrement indissociable du supporter se rendant au stade pour chanter et manger une frite bien grasse, accompagnée d'une pinte de bière, le maillot de foot se démarque aujourd'hui comme un accessoire de mode hype.

Jusqu'au début des années 2000, seuls les supporters (les vrais, les durs) s'arrachaient les chandails de leurs équipes de coeur, ce qui explique la grande difficulté à retrouver ces modèles et encore plus l'effervescence grandissante autour de ces maillots vintage.

Aujourd'hui, il n'est pas rare qu'une personne possède plusieurs modèles de maillots d'équipes différentes voire parfois ennemis, sacrilège à l'époque.

À l’époque, les maillots étaient achetés parce que l’acquéreur avait le club dans le cœur, peu importe le design

Dorénavant le design, les couleurs, le message véhiculé par le maillot ou les collaborations sont déterminants.

Ainsi lorsque Nike décide de sortir un maillot du PSG en collaboration avec Jordan ou un design "Hechter" c’est un carton assuré.

Les clubs et surtout les équipementiers ont vite compris l’intérêt de sortir plusieurs maillots par saison et des éditions spéciales voguants sur les tendances modes (c’est d’ailleurs certainement le Stade Français au Rugby qui a lancé cette tendance avec sa série Blanche de Castille aux coloris rose flashy).
Il n’est pas rare pour un club d’avoir 3-4 voire 5 designs maillots différents par saison (record détenu par le club de Las Vegas avec 17 maillots HOME différents sur une seule saison article sur Footpack)

Le sponsor maillot est un élément déterminant quant à l’adhésion des acquéreurs, le Barcelone a été très longtemps l’un des derniers clubs à n’avoir aucun sponsor maillot (cela durait depuis 107 ans!) avant l’arrivée d’UNICEF en 2006.

Autre cas de figure lorsque l’OM Olympique de Marseille présente son maillot 19-20 domicile avec un logo Uber Eats vert, c’est tous les supporters de l’OM qui se liguent et menacent d’un boycott pour exiger le changement de couleur de ce sponsor... et ils auront gain de cause

Côté chiffres, les maillots de vendent chaque saison par centaine de milliers

Les ventes fluctuent évidemment en fonction des performances des équipes, le PSG a ainsi vu ses ventes de maillots exploser depuis l’arrivée des Qataris et celles de MarseilleLyonMilan AC ou de l’Inter chuter faute de performances, mais aussi en fonction des recrues ou des stars présentes dans les équipes

Ainsi, le PSG a vu son nombre de maillots vendus plus que doubler après l’arrivée d’un certain Zlatan Ibrahimovic.
Neymar, Mbappé ont pris le relais des meilleures ventes depuis.

Le recordman incontesté reste le portugais Cristiano Ronaldo, et de loin, qui efface chacun des records (les siens 😅) à chaque transfert, ManchesterRéal Madrid et plus récemment la Juventus
Dernier fait marquant en date lors de son arrivée à Turin, plus de 500 000 maillots floqués 7 RONALDO ont étaient vendus... en 24h (Pour rappel il se vend +/- 525000 maillots du PSG... par saison!)

La vente de maillots de football, et encore plus la vente de maillot vintage pour se démarquer, a donc encore de beaux jours devant elle.

Certaines pièces quasiment introuvables aujourd’hui s’arrachent à prix d’or, chaque nouvelle victoire lors d’une compétition majeure fait déferler de nouveaux collectionneurs à la recherche d’un maillot différent du voisin.

Ne tardez donc pas à vous équiper pour la prochaine Champions League ou le prochain Euro🐓aux couleurs, espérons le de l’équipe de France

Rédigé le  13 août 2020 23:58 dans Blog  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site