Err

Anecdote et belles rencontres autour des maillots Ep.1

Anecdote et belles rencontres autour des maillots Ep.1

Un jour de Juin 2009, j’avais mis en vente un maillot de Manchester United floqué au nom du "King" Eric Cantona sur un célèbre site de vente sur lequel je vendais déjà depuis pas mal de temps.

Les enchères évoluaient comme je l’espérais, il faut dire qu’un maillot floqué Cantona attire tout de suite plus de monde qu’un maillot lambda des Reds Devils, il restait encore 3/4 jours et les enchères se terminaient le dimanche soir à 21h (stratégique)

C’est alors que je reçois un message d’un nouvel utilisateur du site me proposant une « vente directe », pratique interdite sur bien des sites et cela se comprend car en procédant de la sorte les sites ne touchent pas la commission sur le prix de vente final.

Sans réelle proposition je décide de refuser cette demande en rétorquant préférant attendre la fin des enchères (qui allaient encore monter).

L’acheteur revient à la charge en me demandant si, sous conditions d’une offre que je ne pourrais refuser, je pouvais lui assurer qu’il aurait le maillot pour le samedi soir.

Etant en déplacement professionnel à 200km de chez moi (où se trouvait le maillot) et ne rentrant que le samedi dans l’après midi, l’envoi était donc impossible compte tenu des délais serrés, il faudra procéder par une remise en mains propres, l’affaire semblait se compliquer.

Lui expliquant tout cela, l’acheteur décide de me faire une proposition de prix qui me fera changer d’avis et qui vaut bien un aller-retour vers la capitale soit 4 fois le prix auquel j’aurais espérer le vendre sur la plateforme.

Je m’organise donc pour aller récupérer le maillot un soir en semaine chez moi, et ferais donc un crochet par Paris le samedi après-midi en rentrant pour remettre le maillot à cet acheteur pressé et, on ne peut plus motivé.

Rendez vous est donné dans un bar-brasserie porte de Saint-Cloud bien connu des supporters parisiens... les 3 obus.

Arrivé sur le lieu du rendez-vous à l'heure convenu, je repère rapidement notre homme.

Politesse échangée et affaire conclue j'engage la conversation afin d'en savoir un peu plus sur son empressement et sa motivation.

Il m'explique travailler chez Renault à Boulogne Billancourt, (à ce moment je ne vois pas vraiment le lien) et me dit qu'un événement marketing est prévu ce week-end (je ne vois toujours pas le lien entre Renault et Cantona et encore moins Manchester), notre acolyte restant évasif sur le sujet et pas très bavard je décide de le questionner plus précisément.

"D'accord mais pourquoi tu as besoin d'un maillot de Canto?"

Il se décide enfin à m'expliquer et c'est pas trop tôt!

"Ce week-end c'est le grand prix de Silverstone, Renault organise une rencontre entre Alonso et Cantona. Alonso va offirir son casque à Canto et Canto lui offrira un maillot, mais il n'en a plus!"

Tout s'éclaire dans ma tête, MON maillot, celui que je tenais dans la main il y a encore 5 minutes va "appartenir", quelques instants, à Cantona et ensuite à Fernando Alonso, 2 monstres, 2 légendes dans leurs sports respectifs whaaaaa

Le lundi qui suit, notre intermédiaire m'enverra le lien de différents articles sur lesquels je pourrais contempler "mon" maillot entre les mains du "King".

Si monsieur l'acheteur passe par ici et qu'il se reconnait, encore merci pour ce moment de partage et de m'avoir fait rêver quelques instants par procuration, même si j'aurais préféré être à la place d'Alonso sur la photo ;)



Rédigé le  25 août 2020 13:52 dans Blog  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site